savoir etre

Je teins à remercier mon Partenaire

Men Over the Rainbow

pour ce Service Presse.

RésuméLa musique est la seule forme de communication que Connor Owens contrôle. Peu importe à quel point il souhaite s'intégrer, les plaisanteries et les conversations informelles n'ont jamais été son fort. L'université est encore un tout autre univers social dans lequel il ne sait pas du tout comment naviguer - jusqu'à ce qu'il rencontre Jared, un joueur de football avec des yeux noisette et un sourire arrogant qui détient le pouvoir de briser les murs de sa prison auto-imposée.

L'attention de Jared ouvre Connor à un tout nouveau domaine d'intimité émotionnelle et physique. Mais alors que la confiance en soi de Connor se développe, il en va de même de sa peur que tout va s'écrouler. Parce que dans ce monde socialement défini, combien de temps une relation entre un violoniste introverti et un joueur de football dans le placard peut-elle vraiment durer ?

 

Ma note : 4*/6

Ma Chronique : Connor est un jeune homme timide, solitaire, intelligent, plutôt introverti, virtuose du violon.

Les codes de sociabilisation sont une énigme pour lui, le partage en communauté un supplice, même en famille.

Alors que Jared est tout le contraire, sportif dans l'équipe universitaire , populaire, beau, sexy.

Lorsque Connor est désigné pour lui donner des cours de soutien, un sentiment de sécurité et de dépendance envahi le violonniste.

Rebecca, sa partenaire de pupitre va également devenir une amie, une confidente, un lien de plus vers l'extérieur qui le terrifie tant.

La relation entre ces 2 garçons commence de manière subtile, tout en restant secrète car aucun d'eux n'est prêt à l'assumer.

Seulement, un élément déclencheur précipite les évènements, et les changements vont être radicaux !

 

Cette histoire est une excellente leçon de tolérence, d'amitié et d'acceptation de soi. Où les préjugés volent en éclat, on s'attend à ce que le sportif soit brute et idiot, et bien là c'est tout le contraire, la personnalité de Jared est touchante. Il laisse transparaître sa douceur, son humilité, ses faiblesses. Celle de Connor est captivante, son côté inadapté à la vie en société le rend attendrissant, on a envie de le protéger, de le soutenir et pourtant il est plus fort qu'il n'y paraît.

Les personnages secondaires apportent à cette histoire une dimension hétéroclite.

La plume de l'auteur est délicate, addictive, pleine de passion. Elle nous transporte au coeur de la vie de ses protagonistes à tel point que l'on ressent leur tristesse, leurs incertitudes et cet amour si beau, si fragile que notre coeur bat au rythme du déroulement de ce magnifique récit.

La fin est juste époustouflante, c'est l'aboutissement d'un combat qu'on croyait perdu d'avance !

Merci Sara Alva de m'avoir fait pleurer, rire, rêver...

Un merveilleux moment de lecture !

Seul point négatif : les dialogues de Connor trop répétitifs et succincts à mon goût.

*Karine alias Theowen*

 

Sortie courant Avril 2015...