Peindre le Ciel

Je remercie Men Over the Rainbow pour ce fabuleux service presse !

 

Titre : Peindre le Ciel

Auteur : Lily G. Blunt

Date de Parution : 10 novembre 2015

Genre : MM, romance Gay sentimentale

Editeur : Men Over the Rainbow

 

Résumé : Un amour de l’art… Un intérêt commun pour l’art attire deux étudiants universitaires timides l’un vers l’autre. Ben admire la peinture de Vinnie concernant le bâtiment de l’Université, si bien que celui-ci l’invite à une exposition de ses œuvres. Issu d’une famille riche, Ben achète une partie de ses peintures et s’arrange pour que l’artiste vienne en personne accrocher les tableaux dans son appartement. Douce nuit étoilée… Ben engage Vinnie pour qu’il fasse son portrait, afin de passer plus de temps avec l’artiste. Durant la séance, au cours de la soirée, Vinnie peint un ciel nocturne sur la poitrine de Ben… et ils s’embrassent. Ils commencent une relation sous la nuit étoilée, la propre toile de Dieu. Mais chaque relation connaît des hauts et des bas, tout comme la leur. Quand Ben pense que Vinnie passe trop de temps avec un autre artiste, sa jalousie crée un fossé entre eux et pousse Vinnie vers quelque chose que Ben redoute. Accrochez-vous à vos rêves… Ben et Vinnie devront traverser des moments difficiles avant de pouvoir retrouver l’autre à nouveau. Mais s’ils y croient et s’ils gardent leur foi dans le ciel étoilé et dans l’autre, alors, peut-être qu’ils pourront transformer leurs rêves d’amour en réalité.

 

Ma Note : 5 / 6

Ma chronique : C'est la rencontre entre 2 artistes d'une grande sensibilité. L'un est peintre écorché du fait de son passé qui manque cruellement de confiance en lui. Le deuxième un musicien, un écrivain en devenir dont la présence du premier exacerbe la muse.

Ils ont tous les deux des incertitudes en ce qui concerne leur avenir mais ils sont prêts à se battre pour y arriver et réaliser leurs rêves.

Dès leur rencontre initiale, une attirance bien présente se fait ressentir. Ben dans sa précipitation crée la fuite de Vinnie.

Vincent est de nature douce, timide et réservée. Une mauvaise expérience amoureuse l'a rendu farouche et méfiant. Son don artistique est magnifiquement décrit par l'auteur, parfois j'ai même pu m'imaginer devant ses toiles pour les contempler.

Ben est plus entreprenant mais il apprendra la patience au contact de Vinnie. Il se sent confiant avec lui, ses terreurs nocturnes dû à un événements traumatisant de son enfance vont jusqu'à s'apaiser et disparaître. Heureux à son contact, il est lénifié.

Cette histoire va crescendo ainsi que leur sentiments tendres, légers au départ deviennent forts, impérieux ensuite.

Toutefois, le manque de communication, la peur incessante de brusquer l'autre, les non-dits ainsi que le fait que Ben aime pour la première fois. Il est perdu de ne pas savoir comment réagir quand tout se dégrade, les paroles finissent par dépasser la pensée.

Cette rupture est un véritable déchirement. Ben est effondré, désemparé devant l'entêtement de Vinnie. Il est vulnérable, toutes ses tentatives restent vaines.

Il réalise également qu'ils sont chacun coupable de cette situation.

Cette séparation est une véritable épreuve autant pour les personnages que pour le lecteur.

Vinnie est pris dans une spirale infernale, son caractère et son passé se referment sur lui. Ce passage du récit est particulièrement dur et éprouvant.

La famille de Vinnie est très présente, ses frères surtout. Ils sont exceptionnels, ce qui m'a interpellé se sont leur préférence sexuelle. Je trouve que cela fait beaucoup pour une seule famille. Mais bon les différences sont une force pour celle-ci. Et leur fraternité en est plus soudée et proche.

Cette histoire est délicieuse, enivrante. Elle m'a littéralement transportée. J'ai savouré chaque mot, chaque instant de désir intense, de vulnérabilité, sublimé par l'amour avec addiction.

Le style de Lily G. Blunt est superbe, exquis, elle nous fait partager des moments éblouissants. Elle plonge le lecteur dans une voûte céleste. On a l'impression de toucher du doigt la lune et les étoiles dans un tourbillon de volute sentimentale où l'amour est un ciel tantôt assombri par les orages de la vie, tantôt clair et dégagé par les instants de félicité, d'euphorie et de joie. 

Avec ce récit, on réalise que c'est au moment où l'on perd une personne que l'on se rend compte du vide immense qu'elle laisse après son départ. Qu'une relation repose sur la confiance, la parole, le partage, les petits gestes tendre du quotidien.

Une magnifique histoire tout en profondeur, douceur et tendresse.

 

*Karine*

 

Lien Amazon pour Peindre le Ciel