DeathBringer 0

 

Lecture en partenariat avec l'auteur que je remercie pour sa confiance et service presse !

 

Titre : DeathBringer , Tome 0.5 : Mon Talent, Ma victoire

Auteur : S.C. Rose

Genre : MM, Romance Gay, club de motard

Date de parution : 13 décembre 2015

Editeur : Auto-édition

 

Résumé : L’un a dix-neuf ans ; l’autre trente. L’un est poli et courtois ; l’autre grossier et vulgaire. L’un vient d’un milieu protégé et huppé ; l’autre des quartiers malfamés. L’un ne ferait jamais de mal à une mouche ; l’autre sème des cadavres sur son passage. 
Le premier s’appelle Joshua et c’est un garçon tout ce qu’il y a de plus normal ; le seconde se prénomme Reyes et appartient à la terrible famille des Deathbringer. 
Leurs chemins n’auraient jamais dû se croiser, encore moins s’entremêler… Oui, ça n’aurait jamais dû arriver… 

 

Ma Note : 4.5 / 6

Ma chronique : Joshua se retrouve à la rue après une multitude de malencontreux événements, sans lien ni attache d'aucune sorte il ère dans les rues.

Une rencontre anodine avec une vieille dame, un échange chaleureux, un lieu, un regard et sa vie prend une tournure radicale.

Il s'appelle Reyes, mi ange mi démon, attirant et effrayant. Il appartient au DeathBringer, un monde à part, sanglant, meurtrier. Et quand un DeathBringer désire ardemment une chose : "Tu vois, tu veux, tu prends" est sa devise !

Joshua et Reyes n'aurait jamais du se rencontrer pourtant dès les premières oeillades leur destin est scellé !

 

Ce Tome 0.5 pose les bases de cette histoire. On découvre un milieu où les règles et les codes sont dangereusement à respecter à la lettre si on ne veut pas se retrouver dans une boîte qui sent le sapin.

On a deux personnages radicalement opposés.

Joshua, un jeune homme bien élevé, réfléchie enfin la plupart du temps... innocent, naïf, suite à son coming out la vie, la réalité lui éclate au visage. son échappatoire, le dessin qui attire l'attention du Bad Boy.

Reyes, un biker qui ne fait pas dans la dentelle ou le sentimentalisme. La patience, la douceur ne sont pas son fort et c'est un euphémisme. Il est intense, brusque, viril et sacrément torride.

Mais au contact de Joshua, il est prêt à réaliser des efforts considérables, il en serait presque mignon (aller pas lui dire je tiens à la vie !).

Il sème les cadavres comme le petit poucet sème des cailloux.

Leur relation est des plus chaude, impérieuse et exclusive. On ne touche pas à ce qui appartient à un DeathBringer vous êtres prévenus....

On plonge la tête la première dans un monde violent et flippant avec le palpitant qui joue au montagne russe. Toutefois, on y retrouve l'humour de l'auteur que j'apprécie tant avec cette petite voix qui m'a valu de sacré fou-rires. Les dialogues sont particuliers en outre je m'y suis habituée rapidement.

J'apprécie également de passer d'un point de vue à l'autre des personnages ce qui permet de s'imprégner plus en profondeur de leurs sentiments, appréhensions, de ce qu'ils cachent à l'intérieur.

La famille des DeathBringer n'est pas parfaite mais loyale, où les liens sont liés à jamais. D'ailleurs certains membres vous mettent carrément les chocottes et vous attirent en même temps. Ma préférence se porte sur Hawk et Hadès de sacré extrême.

Tout ça pour dire que j'attend la suite impatiemment, une Série très prometteuse !

 

Points négatifs :

-Le surnom de Joshua donné par Reyes

-une fin trop mielleuse et rapide

 

*Karine*

 

Lien Amazon pour DeathBringer Tome 0.5