41TGTvk96GL

Résumé« Quand l’image de nos pensées trompe celle de nos yeux. » 

Marie est une jeune femme mal dans sa peau, elle ne supporte pas la vue de son corps, encore moins les regards qu’on pourrait porter dessus. D’après elle, sa vie est fade et sans aucuns sens, même son entourage lui parait lointain. Mathieu, l’un de ses deux meilleurs amis est parti sans un au revoir la laissant dans l’ignorance de cet abandon. Et Thomas, l’autre homme qui partage sa vie depuis l’enfance semble lui mentir au sujet `du départ de leur ami commun. De plus, ce dernier trempe dans une affaire louche avec un homme qui l’est plus encore : Ludo, qui attire Marie comme un aimant. Il est tout ce qu’elle doit craindre et pourtant, elle voit en lui l’homme, le désir, le danger, la passion… Mais aussi le remède à sa folie.

512+Ac2WkTL

 

RésuméDix ans sont passés depuis la troublante rencontre entre Marie et Ludo. Dix années qui ont laissé leurs marques dans la vie de chacun. Ils ont grandi, muri et ont tous dû traverser des événements qui les ont changés. 
Si Marie pensait avoir tiré un trait sur ces années sombres, lorsqu’elle revient dans sa ville d’enfance et que son passé refait surface, tout est remis en question. 

 Ma note : *****

Mon avis: J'ai littéralement adoré Madness et Weakness de Maryrhage.

L'histoire de Marie et Ludo est sauvage, destructrice, explosive et il faut bien l'avouer un brin compliqué.

 

Marie est une jeune femme peu sûre d'elle, qui a besoin d'amour et de douleur pour se sentir vivante aux yeux de l'homme qu'elle aime.

Ludo mène une vie dangereuse, mais il est le seul qui l'a comprend et qui arrive à sortir Marie de cet engrenage auto-destructeur dans lequel elle s'enferme quand elle atteint le point de non retour.

Leur amour est rempli de rebondissements.

Cette romance m'a pris aux tripes, elle m'a fait crisser des dents, pleurer et à la fin la tension accumulée pendant ma lecture est retombée pour exprimer de la joie.

Je n'ai qu'une chose à dire , dévorez-les jusqu'à la dermière lettre et laisser vous porter par ce récit trépidant!

 

#karine#