alia-voleurs-lombre-sophie-auger-nisha-editio-L-UlAfhV

 

 

Titre : Alia - Les voleurs de l'ombre.

Auteur : Sophie Auger

Genre : Sentimental

Date de partution : 18 mars 2016

Editeur : Nisha Editions

 

Résumé : Vadim dérobe aux riches des toiles de maîtres pour les rendre à leurs véritables propriétaires moins fortunés. Hautain, méprisant, il enchaîne les filles et les soirées extrêmes. Mais lorsqu'il rencontre à Saint Pétersbourg la douce et fragile Alia, sa vie bascule. Quatre ans plus tard, leurs chemins se croisent à nouveau et il risquera tout pour la sauver d'un destin brisé.

 

Ma note : 2/6

Ma Chronique : Je dois d'abord vous dire que j'ai commencé ce livre il y a plus d'un mois (j'en ai lu une dizaine entre temps). Et que ça a été dur de le finir, vraiment dur.
Nous sommes dans la tête de Vadim, c'est lui qui pense, lui qui raconte. Ce qui est assez inhabituel et original. Et cela aurait été sympa s'il n'était pas le personnage le plus méprisable que je n'ai jamais lu. Etre dans sa tête est vraiment oppressant.

Vadim est un voleur, lui et son frère de cœur volent des œuvres d'art dérobées durant la seconde guerre mondiale, pour les restituées à leur propriétaires d'origine. C'est très noble me direz-vous. Mais la vie de Vadim en dehors de ça se résume à : profiter de sa richesse, boire, se droguer et s'envoyer en l'air. Pour lui les femmes ne sont toutes que des "Chiennes", bonnes qu'à bai****. Il est vulgaire, grossier et j'en passe.

Mais un jour...un jour, il rencontre Alia. Elle, c'est un ange tombée du ciel. Pour Vadim c'est le coup de massue. Ils tombent amoureux, pas avant qu'il est fait une ou deux conneries bien sûr. Et vivent le parfait amour durant tout l'été à Saint-Pétersbourg. Seulement voilà, il doit s'absenter durant deux mois pour un nouveau coup avec son frère. Et il a beau supplié Alia de le suivre, qu'il s'occupera de tout, de sa famille, de ses études, elle refuse. Ils ne se retrouveront vraiment que 5 ans plus tard.

Alors, Vadim était à chier, et (ATTENTION SPOIL), je n'ai pas compris que Alia refuse de se faire entretenir par l'homme qu'elle aime, mais qu'un mois plus tard elle fasse le trottoir. Non mais... où est la logique ??
Bref, ensuite, ils vont passer leur temps à se fuir. La fin finie bien, mais comme je l'ai dis à mon fils, les personnages principaux sont tellement c** que je m'en foutais.
Sinon, c'est bien écrit, et on voyage en Russie et en Suisse, ce qui est agréable.
Donc, je suis désolée pour l'auteur, et malgré les super avis sur ce livre, je n'ai pas adhéré. Tant de temps perdu, pour rien. Je ne comprend pas.

Je note de 1 à 5 suivant la présence ou non.
Sentiments Violence Humour Sexe Style de L'écriture Fautes/coquilles

      3              3           2         5               3                       3

*Valérie Betty*

Lien Amazon pour Alia, les voleurs de l'ombre.