Le Mécano

 

Je remercie les Editions Shraon Kena pour ce Lucky Day !

 

Titre : Le Mécano

Auteur : Sharon Kena

Date de Parution : 13 janvier 2014

Genre : Nouvelle contemporaine, Romance érotique

Editeur : Les Editions Sharon Kena Coll. EROS

 

Résumé : Je m'appelle Lucas et je suis mécanicien. Je travaille dans un garage à Marseille depuis deux mois quand mes acolytes décident de s'amuser avec moi en me lançant un pari : coucher avec miss parfaite, une nana hautaine que je ne supporte pas...

 

Ma Note : 3 / 6

Ma Chronique : Lucas travaille dans un garage depuis quelques mois où l'ambiance est plutôt macho et bonne enfant. Un jour arrive une Bombasse, la Barbie dans toute sa splendeur au volent d'une Bentley, hautaine, exécrable, aguicheuse. Bizarrement ce jour là ces acolytes désertent à l'instant même où elle met le pied dans le petit garage marseillais. Lucas déteste ce genre de nana, mais quand son collègue lui lance un défis contre une belle somme d'argent il accepte à contre coeur certes, néanmoins il y trouve son compte. Arrivera-t-il à séduire Miss parfaite ?

 

Cette histoire est assez réaliste et je dois dire que les mots employés ne m'ont pas tant déranger que ça, ils sont crus mais il faut pas se leurrer au sein d'un garage rempli de testostérone il faut pas s'attendre à moins !

Lucas est un homme après tout, le pari pourrait passer pour ce qu'il est mais Barbie lui donne plus de fil à retordre que prévu, elle a un cerveau tout compte fait, enfin c'est vite dit. 

Alors Carmela a un corps de rêve, le fric, le caractère qui va avec et en joue à la perfection. Toutefois, elle est détestable, une vrai gamine pourrie gâtée. Et dès le départ les nerfs du mécano sont mis à rude épreuve et c'est pas peu dire, je lui aurait retourner les politesses rapidement à la place. 

Il y a une troisième personne dans l'équation et quand Lucas réalise que tout compte fait ce pari pourrait se retourner contre lui, il est peut être déjà trop tard !

Cette nouvelle est pour moi un tantinet trop courte, on passe d'une scène à l'autre trop rapidement sans sentiments sauf peut être à la fin.

C'est érotique ça il y a pas de doute mais je n'ai pas ressenti de passion à aucun moment. La lecture est fluide, rapide, sans fioriture. Le mécanicien c'est quand même le fantasme de pas mal de femme, mais ici c'est tourné en dérision, c'est loin d'être divertissant, dommage car l'idée elle était plutôt bonne.

J'ai quand même apprécié la fin, elle est plus romantique....

un intermède sympathique quand on s'ennuie.

 

*Karine*

 

Lien Amazon pour Le Mécano