In loving memory

 

Je remercie mon partenaire auteur Manhon pour sa confiance et ce service presse !

 

Titre : In Loving Memory

Auteur : Manhon Tutin

Date de parution : 27 octobre 2015

Genre : MM, Nouvelle, Sentimentale , réaliste.

Editeur : auto-édition

 

Résumé : Que faire quand on se retrouve démuni face à la maladie ? Que faire quand l’on sent que l’être aimé est peu à peu en train de nous être définitivement arraché ? Comment parvenir à rester fort pour deux alors qu’autour de nous, tout semble s’effondrer ? Comment vivre tout simplement, quand la deuxième partie de notre « tout » est en train de mourir ? 
Malheureusement, c’est face à toutes ces questions sans réponses que je me suis retrouvé acculé du jour au lendemain. Je n’étais pas préparé à affronter tout ça. Personne ne l’est jamais ! Pourtant, je suis parvenu à m’en tirer malgré tout, grâce à l’amour de Tristan. 
Grâce à ce lien indéfectible qui nous unissait, nous unit, et nous unira pour toujours… 

 

Ma Note : 6 / 6  Mega Coup de COEUR  

Ma Chronique : Alec est un jeune homme de 29 ans. Il vit auprès de Tristan depuis quelques années une relation sans nuages pour obscurcir leur quotidien. Jusqu'à l'annonce qui va tomber comme un couperet brutal et les obliger à faire face à une réalité que personne ne devrait endurer.

Alec raconte leur histoire des deux dernières années qu'ils ont partagé pour le meilleur et pour le pire, pour exorciser ses démons et poser des mots sur son vécu, son amour, son Tristan. Avec un Tristan qui affronte fièrement son combat, garde le moral, toujours positif. Il refrène son compagnon dans ses pulsions surprotectrices. Ils apprennent à chérir les moments d'accalmie que la vie leur octroie. Donner l'illusion que tout va bien pour apporter au sein de leur foyer des instants de quiétude.

 

Dès les premières lignes, ma peau est parcouru de frissons. Chaque mot me transperce le coeur, je pleure une page sur deux. Cette Nouvelle est marquante, réaliste, forte, poignante...

On souffre avec et pour Alec et Tristan qui puisent l'énergie l'un dans l'autre. On vit à travers eux, leurs angoisses, peurs, tristesse mais on partage aussi les petits moments de bonheur éphémères souvent rattraper par le doute qui ne vous quitte jamais vraiment.

Alec nous montre qu'il faut chérir les moments de joie simple, les emmagasiner dans notre esprit, nos souvenirs sont précieux. Car parfois la vie est injuste, elle décide de votre destin sans vous demander votre avis. Elle vous oblige à regarder sans pouvoir remédier ou prendre la douleur de l'être cher pour qui votre vie n'est plus rien sans sa présence, sa voix, son sourire, son rire, ses caresses. 

Devoir continuer à avancer quand tout semble insurmontable, de retenir vos cris, de rester fort, de ne pas se laisser submerger sous peine de s'effondrer, l'impuissance face à l'inévitable, juste faire le don de soi pour lui, pour eux, pour soi.

Ce récit m'a troublé, bouleversé jusqu'au point de rupture. Je dois dire que l'auteur a su retranscrire avec justesse et doigté des sentiments d'une intensité inégalable sur ce moment de vie.

On sait à quoi s'attendre dès le commencement mais à chaque page, on veut croire à une possible reddition comme veut le croire Alec. Mon coeur saignait de voir la fin arriver.

Je remercie infiniment Manhon d'avoir écrit ce sublime texte, malgré les nombreuses larmes que j'ai versé, j'en ressort plus sereine.

 

*Karine*

 

Lien Amazon pour "In Loving Memory"