le-korrigan-ferrailleur

Merci à L'ivre-Book pour ce SP !

 

Résumé : Les Géants ont édifié de vertigineuses passerelles entre de nombreux îlots de roches. Les Elfes se sont affairés à la construction d’impressionnants cargos-dirigeables volants. Les Nymphes ont usé de leur pouvoir pour redonner un peu d'éclat aux terres trop arides. Les Fées ont transcendé leur magie afin d’empêcher que ces nations ne soient exsangues d’atmosphère et de chaleur.

C'est au cœur de ce monde que vit Féléron, Korrigan Ferrailleur, isolé sur l'une des innombrables roches-contrées. 
Mais que va déclencher l’arrivée d’Alzanya, superbe Amazone et objet de tous ses fantasmes ?
Auteur du cycle de Tryskellia, Didier de Vaujany nous plonge allégrement dans un étrange univers de fantasy saupoudré d’un certain érotisme.
Ma note : 4*/6
Ma Chronique : Le Mage Voldaïre de Cienn, inventeur du Synkrothan et l'Amazone Cloë d'Ojna par leur union précipite la destruction de la planète de Rahish'Ka.
Le synkrothan est une machine permettant de voyager dans le temps, qui comme par magie est dôté d'une intelligence unique qui lui est propre. Son carburant est les larmes d'Amazone, nectar rare et précieux.
Féléron (le Ferrailleur) devenu maître du Synkrothan, va user de stratagème pour aboutir à ses fins...Mais l'arrivée d'Alzanya va lui faire tourner la tête.
Suite à ce cataclysme certains survivent et reconstruisent ce monde... Mais pour quel avenir !
C'est une très belle histoire où se mêle imaginaire, fantastique avec une pointe d'érotisme.
L'auteur nous fait découvrir tout un univers chimérique, légendaire où se croise nymphes, fées, elfes, gnomes et bien plus encore...
Chaque personnage est différent et apporte du charme au récit. 
La plume de Didier de Vaujany est charmante et envoûtante, le style est prometteur. On y trouve de la sensualité, une bonne trame, une idée à approfondir sans aucun doute, une énigme qui me laisse sur ma faim.
Par contre, cette histoire est bien trop courte pour pouvoir s'imprégner d'un monde fabuleux tel que celui-ci. Même si l'enchantement était là pendant ma lecture !
Elle ravira les amoureux des mondes imaginaires..
*Karine alias Theowen* 
lien de cette Nouvelle ici