les ignobles

RésuméIls sont les ignobles, victimes de leur différence, souffre-douleur des cours d’école, les proies de l’ignorance que l’intolérance met en marge de la société. Pour échapper au tableau des opprobres, Camille a préféré couper les ponts avec sa famille. 
Jusqu’au jour où la mort de ses parents dans l’incendie de leur maison l’oblige à reprendre le chemin de la Vienne. Il recueille alors son frère cadet, Mathis, un adolescent torturé par la culpabilité de n’avoir pu sauver ses parents. 

 Ma note : 6* Coup de Coeur

Ma Chronique

Ce livre est une merveille, une belle leçon de vie!

 

Norbert est un homme dont la femme se suicide suite à l'abandon affectif de celui-ci. Il devient paraplégique après un cambriolage qui survient chez lui le soir de l'enterrement de sa femme.

 

Camille : jeune homosexuel qui fuit sa vie, sa famile pour se reconstruire et laisse derrière lui son petit frère Mathis, non sans culpabilité.

 

Mathis adolescent tourmenté, retrouve son frère suite à la mort de leurs parents dans l'incendie de leur maison dont il a réchapé.

 

Aaron : colocataire et amant de Camille essaie de se reconstruire malgré les tourments qui l'accable depuis son plus jeune âge.

Et pourtant, il sera pour les 2 frères d'un soutien indéfectible.

 

Tous les personnages de ce livre sont des écorchés vifs, leur vie respective est un combat de tous les jours.

Norbert essaie de vivre avec la culpabilité d'avoir abandonné sa femme et les conséquences de son acte.

Malgré son caractère taciturne, il va découvrir qu'il peut tolérer d'autres individus qui vont lui apporter plus qu'il ne peut l'imaginer.

 

Les retrouvailles entre les deux frères sont difficiles car il faut combler 5 ans de séparation. Mathis est celui qui a le plus de mal à s'adapter, l'auteur nous montre la carapace que se forge aujourd'hui un ado pour survivre dans ce monde de préjugés.

L'homophobie y est très bien abordée. Mais pas seulement, le rejet de l'autre que se soit pour une différence de statut social, d'un handicap ou d'âge sont présent également.

 

Cette mise en avant de l'adolescence telle qu'on la connaît au quotidien, leur mal être, leurs incertitudes, le rejet de l'autorité, l'acceptation de soit qui engendre l'acceptation des autres malgré les préjugés ou leurs différences.

 

Mais le point crucial de se livre est la Tolérence / Intolérence de chacun envers certaines situations, actes , ou personnes.

Je dirais que Huguette CONILH est un auteur de grand talent, son écriture est fluide, riche en émotions, pas un mot de trop qui nous fait regretter notre choix de lecture.

 

Ce récit m'a tourmenté, retourné la tête à l'envers, d'ailleurs j'ai eu beaucoup de mal à me concentrer après cette histoire.

Pour découvrir et vivre un moment enrichissant, Les Ignobles est fait pour vous. 

 

*Karine*